• 字級大小

1. Les objectifs pédagogiques du département de français

 

 Les objectifs professionnels : développer les capacités linguistiques en suivant un apprentissage bilingue (français et anglais), former les apprenants à avoir des aptitudes à la communication correctes et adaptées en langue étrangère via la traduction, le commerce, le journalisme, le tourisme ou encore l’hôtellerie et la restauration, de manière à favoriser la maîtrise de la langue étrangère en tant que compétence transversale.

 

 Les objectifs de l’éducation holistique : guider les apprenants dans l’acquisition de compétences linguistiques, les former aux caractéristiques de l’éducation holistique, proposer des apprentissages variés, entraîner à affiner leur sens de l’observation, leurs réflexions ainsi que leur esprit critique, développer leur sens des responsabilités et une éthique professionnelle.

 

 Les compétences linguistiques : avoir des compétences communicatives et linguistiques adaptées et correctes en français, réussir aux épreuves linguistiques selon les seuils établis par le département.

 

2. Développement futur du département

 

 

Le département s’appuie sur les objectifs de développement fixés par les services académiques et institutionnels, ainsi que sur les tendances de développement professionnel. Il prend en considération le profil de chaque apprenant et évalue les conditions de son propre développement. Les priorités de développement sont établies comme suit :

 

 

 

1. Renforcer l’éducation pratique interdisciplinaire des apprenants : la licence, les stages et la recherche d’emploi sont combinés, de manière à ce que les apprenants atteignent un objectif 1+2+1 (un diplôme, deux certificats d’évaluation en langue étrangère et une licence professionnelle).

 

 

 

2. Cultiver des compétences linguistiques et professionnelles de haut niveau : les départements de langue française, germanique et hispanique collaborent à l’élaboration d’une classe de master et d’un institut de recherche intégré. Par ailleurs, des négociations actives ont lieu avec des universités étrangères pour planifier l’obtention d’un double diplôme : double diplôme de licence / double diplôme de master.

 

 

 

3. Développer les supports pédagogiques en français pour améliorer la qualité de l’enseignement : le département de français exploite différents supports d’apprentissage linguistique, poursuit la production et la diffusion d’outils numériques pédagogiques, de manière à créer son université en ligne.

 

 

 

4. Développer activement les échanges avec les universités étrangères partenaires : créer des groupes de recherche dans une université partenaire, établir des échanges d’enseignants, faciliter la mise en place de cours à distance, co-planifier des séminaires et organiser l’invitation de conférenciers experts.

 

 

 

5. Développer activement la coopération entre l’université et le monde de l’entreprise : établir un lien de coopération entre les enseignants et les apprenants ou leur offrir des opportunités de stage dans l’objectif d’améliorer la compétitivité de l’apprenant dans le monde de l’entreprise et de promouvoir une expérience plus pragmatique des compétences acquises à l’université, en établissant alors un mécanisme de retour pédagogique qui s’avère très constructif.

 

 

 

6. Attirer et recruter activement un personnel hautement qualifié, poursuivre l’engagement à inviter des professeurs, des experts et des enseignants étrangers et encourager les enseignants à faire leur promotion et à s’enrichir des expériences à l’étranger.